Activités de peinture en crèche

En crèche, nous utilisons régulièrement la peinture pour faire nos activités. Avec les tout-petits ou les plus grands, je vais vous donner quelques idées pour vos activités de peinture et varier le plaisir des enfants.

Activité peinture en crèche

Au Canada, les enfants de 4 ans sont encore à la crèche, l’école ne commence qu’à partir de 5 ans, vous allez donc pouvoir proposer des activités plus élaborées et qui nécessitent la maîtrise de la motricité fine, ou alors proposer des activités plus minutieuses.

Sommaire

Peindre avec les mains et les pieds

La peinture avec les mains est la plus appréciée de nos tout-petits. Elle permet à l’enfant de découvrir des sensations, des textures et de mettre ses sens en éveil. Vous pouvez faire des variantes en ajoutant du sable, du sel dans la peinture afin de varier les textures.

Dans cette activité, l’enfant explore et découvre, il prend plaisir à manipuler, toucher et observer la peinture. Dans les limites de l’activité (ne pas manger la peinture, ne pas peindre sur les murs), l’enfant doit avoir la possibilité de pratiquer cette activité comme il le souhaite : assis, debout, la feuille par terre, la feuille sur la table, ou la feuille sur le mur. C’est aux éducatrices de préparer cette activité de sorte que les enfants puissent être à l’aise et autonomes. Après tout, c’est pendant cette activité que l’enfant a le droit de toucher, de mettre les mains et qu’il a la possibilité de se salir. C’est un temps de découverte et d’expérience.

Cette activité est assez salissante, il vous faudra prévoir au préalable de quoi nettoyer les mains des enfants et être suffisamment organisé pour que cette activité reste un plaisir pour les enfants et les éducatrices.

Pinceaux, rouleaux et éponges

L’adulte doit mettre à disposition de l’enfant du matériel varié et en nombre suffisant pour éviter les frustrations et les disputes pendant l’activité.

En crèche, j’ai remarqué que les enfants utilisent plus facilement les éponges et les rouleaux en mousse, ils sont bien plus faciles à saisir et à manipuler pour le jeune enfant qui ne maîtrise pas parfaitement la pince.

Peindre avec des fruits ou des légumes

Même si je ne suis pas très à l’aise personnellement avec l’idée de jouer avec la nourriture, je vais vous donner quelques exemples pour utiliser certains fruits ou légumes comme des tampons. Par exemple, le céleri une fois coupé forme une jolie fleur et permettra aux enfants de faire de jolies formes avec de la peinture.

Pour obtenir un tampon en forme de pomme, coupez une pomme en deux et vous obtiendrez un joli tampon en forme de pomme. Il ne reste plus qu’à la tremper dans la peinture et laisser l’imagination de l’enfant faire le reste.

Il est possible de découper des formes dans des pommes de terre à l’aide d’emporte-pièce en forme de cœur, d’étoile ou autres et vous obtiendrez de jolis tampons faciles à attraper pour les enfants. Il y a d’autres possibilités, en observant notre quotidien, nous avons la possibilité de détourner certains objets de leurs fonctions pour les utiliser dans notre métier.

Récupérer et détourner les objets

J’aime particulièrement conserver les bouchons de liège pour faire de la peinture. Cet outil étant petit, il sera destiné à des enfants un peu plus grands et leur permettra de créer des ronds facilement en tamponnant le bouchon de liège. Il est possible d’utiliser les cotons-tiges pour faire des points, j’ai fréquemment utilisé cette méthode en crèche au Québec lors des activités de peinture avec les plus grands, car ils ne nécessitent pas de nettoyage, ils sont jetés à la fin de l’activité.

La peinture avec des jouets (petites voitures) et un jeu d’enfants et ne nécessite pas beaucoup de matériel. Les enfants adorent toujours cette activité et prennent plaisir à salir les autos et les faire rouler dans la peinture en observant les belles traînées de peinture qu’elles laissent derrière elles.

Une activité de peinture prévue, mais pas encore testée et celle de l’essoreuse à salade. Il vous faudra découper une feuille cartonnée en forme de cercle, la placer au fond de l’essoreuse, demander à l’enfant de verser à l’intérieur plusieurs peintures de la couleur de son choix, lui laisser tourner l’essoreuse (car c’est ce qui est le plus drôle). Ouvrir et admirer le résultat. Et mettre la peinture à sécher bien entendu.

peinture tapette mouche

Voici une activité que j’ai testée il y a peu de temps avec des enfants de 20 à 24 mois. En voyant ces drôles de tapettes à mouches en forme de fleurs, je savais que j’allais les utiliser, mais je ne savais pas encore comment. Dans un premier temps, j’ai laissé les tapettes à mouche en libre accès pour que les enfants se les approprient en jouant, qu’ils explorent et s’inventent des jeux en période de printemps. Elles sont faciles à manipuler. Puis je voulais expérimenter avec les enfants de mon groupe de moins de 2 ans de la peinture avec de nouveaux outils. Voilà, l’idée de peindre avec ces drôles de tapettes.

Le matériel nécessaire est assez basique : de la peinture, des feuilles cartonnées, des assiettes assez grandes pour pouvoir tremper la tapette dans la peinture, des tapettes à mouches de différentes formes.

 Cette activité est assez propre pour une activité de peinture, elle est beaucoup moins salissante et assez rapide à mettre en place. Certains enfants ont pris le temps de bien poser la tapette sur la feuille et de la soulever doucement pour voir le résultat. Des formes de fleurs apparaissent sur la feuille et c’est très joli  !

 

A propos de l'auteur

Éducatrice de jeunes enfants immigré au Canada depuis 2018. Sur mon blog je partage avec vous mon expérience d'éducatrice, des infos & bons plans pour tous les (futurs) expatriés au Canada. Suivez-moi sur Facebook ou Instagram pour vous tenir au courant des articles que je publie. Florence 🥰

Laisser un commentaire